télésecretariat médical

Pourquoi mettre en place un télésercrétariat médical en période Covid-19?

La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus qui sévit dans le monde depuis fin 2019 a chamboulé divers secteurs d’activités, dont le domaine médical. Avec le nombre croissant des personnes malades et les hôpitaux qui sont pleins, on a besoin d’encore plus de disponibilité et de réactivité de la part du corps médical. Le télésecrétariat médical s’avère être un service encore plus indispensable en ces périodes de Covid-19. Il offre de nombreux avantages, aussi bien pour les professionnels de la santé que pour le public. Découvrez plus de précisions sur le sujet à travers ce billet.

 Le télésecrétariat médical, en quoi consiste-t-il ?

Avant de parler de l’utilité de mettre en place un service de télésecrétariat médical en ces périodes de coronavirus, il convient de comprendre les missions d’un télésecrétaire médical. Comme son nom le laisse entendre, le télésecrétaire médical remplit les mêmes fonctions que le secrétaire médical à la différence qu’il travaille à distance.

Il est donc un secrétaire indépendant qui est spécialisé sur le créneau de la santé. Il travaille généralement depuis son domicile. Ayant suivi une formation spécifique au télésecrétariat médical, le télésecrétaire est en mesure de s’adapter à diverses spécialités, comme les cabinets de médecins généralistes, les cabinets dentaires, les cardiologues, les ORL, les kinésithérapeutes, etc.

Les missions qu’il ou elle remplit à distance concernent, notamment :

  • La prise de rendez-vous,
  • L’accueil téléphonique personnalisé des patients,
  • L’identification des raisons de l’appel de manière à pouvoir mesurer le degré d’urgence
  • La gestion des agendas des praticiens du cabinet,
  • Le transfert d’appels urgents sur une ligne privée du professionnel (vers son mobile généralement),
  • Etc.

Il arrive que le télésecrétaire médical joue le rôle d’assistant, étant donné qu’il est spécialisé dans le secteur de la santé. Dans cette mesure, il est à même de saisir des courriers destinés aux confrères, laboratoires… Par ailleurs, le télésecrétaire peut retranscrire et taper des comptes rendus à partir d’enregistrement audio d’actes chirurgicaux, de consultations ou encore de diagnostics. Enfin, tout comme le secrétaire médical, ce professionnel se charge de classer les dossiers, généralement ceux des patients.

Les avantages du télésecrétariat médical en cette période de coronavirus

  • Pour une meilleure organisation au sein du cabinet

Le télésecrétariat médical offre une permanence téléphonique au cabinet médical, ce qui permet de gérer un flux de patients quel que soit son volume. En cette période de pandémie de coronavirus, les cabinets médicaux sont confrontés à des pics de demandes de rendez-vous. De par son expérience et ses qualifications, le télésecrétaire médical est en mesure de proposer une meilleure organisation au sein du cabinet.

Pour cela, il met en place un planning qui tient compte des disponibilités des praticiens ainsi que de la gravité des symptômes évoqués. Comme déjà évoqué plus haut, ce professionnel assure la gestion des rendez-vous et est en mesure d’adapter les plannings en fonction des urgences, mais aussi des retards, des annulations… Cela permet ainsi de conserver un fonctionnement fluide du flux des patients, en particulier en ces périodes de Covid-19.

  • Des prestations respectant les mesures sanitaires

Un autre avantage du télésecrétariat médical est qu’il propose un service respectant les mesures sanitaires mis en place pour réduire la propagation du virus du coronavirus. En effet, le fait que le télésecrétaire travaille à distance permet de réaliser une première information des patients sans que ceux-ci aient à se déplacer.

Outre le gain de temps, cela est bénéfique en termes de santé puisqu’il permet de décongestionner le cabinet. Avec le télésecrétariat médical, les salles d’attente ne sont plus bondées puisque les rendez-vous sont gérés efficacement par le télésecrétaire. Ainsi, les patients en attente n’ont pas besoin de pénétrer dans les locaux, ce qui permet de mieux respecter les mesures de distanciation sociale et d’éviter les allées venues qui favorisent la transmission des infections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *